Posts

ou les tribulations d’un cin√©aste en Chine

Image
Jia Zhang-ke a sorti sa plus belle perche √† selfie pour l’occasion. Le r√©alisateur la prom√®ne, coiff√©e d’un smartphone fluet, tandis qu’il musarde sur le « red carpet » du festival de cin√©ma qu’il a cr√©√©, il y a un an, √† Pingyao. Le tapis est du m√™me rouge que les drapeaux de la R√©publique populaire chinoise qui flottent fi√®rement sur l’art√®re principale de cette bourgade touristique de la province du Shanxi, situ√©e √† 585 km au sud-ouest de P√©kin – Pingyao ne compte que 500 000 habitants, une bagatelle √† l’√©chelle du pays.

Lors du dernier Festival de Cannes, une escouade de six agents de s√©curit√© veillait √† ce qu’aucun selfie n’entache la mont√©e des marches. A Pingyao, les r√©giments de l’arm√©e, qui patrouillent √† vive cadence durant toute la manifestation, laissent faire. Il serait inopportun de voir dans le geste de « mister Jia », comme on l’appelle ici, un bras d’honneur aux instances cannoises, qui ont s√©lectionn√© six de ses douze longs-m√©trages, dont le plus r√©cent, Les Eternels…

Nayah

Image
Après six ans d'études au conservatoire de Perpignan, Nayah se lance dans la chanson.

Ren√© Coll propose √† Nayah de d√©poser sa candidature aupr√®s de France T√©l√©vision, avec une de ses chansons Je veux donner ma voix pour la s√©lection nationale fran√ßaise pour le Concours Eurovision se d√©roulant le 29 mai 1999 √† J√©rusalem en Isra√ęl. La chanson est √©crite par Ren√© Coll (cr√©dit√© sous son vrai nom Pierre-Ren√© Colombi√®s) et Pascal Graczyk, sur une musique de Gilles Arcens et Luigi Rutigliano. Nayah et la chanson sont s√©lectionn√©es pour participer √† la finale nationale fran√ßaise du 2 mars 1999, en direct de l'Olympia sur France 3, pr√©sent√©e par Julien Lepers et Karen Cheryl.

Lors du prime-time de la s√©lection fran√ßaise 12 candidats (artistes solo, groupes) s'affrontent ; un jury d'experts et les votes des t√©l√©spectateurs par t√©l√©phone cumul√©s attribuent des points √† chaque concurrent. Au terme du vote, Nayah se retrouve ex-aequo avec Ginie Line qui a interpr√©t√© la chanson La …

Transport de troupes (navire)

Image
Canons installés sur le RMS Queen Mary lorsqu'il a été converti en transport de troupe.
L'utilisation de navires afin de transporter des soldats remonte à l'Antiquité. L'histoire décrit dans la Rome antique de petits navires, les Navis lusoria, propulsés par rame et voile. Ils ont été utilisés pour transporter des troupes du Rhin au Danube1.

L'histoire des transports de troupe est une histoire li√©e au navire civil de transport de passagers comme les paquebots. Au xixe si√®cle, lors de conflits, si le mat√©riel disponible au sein des forces navales pour le transport de troupes √©tait jug√© insuffisant, les marines louaient ou r√©quisitionnaient des navires civils. Au xixe si√®cle les marines incluaient √† leur service des paquebots. Au xxe si√®cle les paquebots employ√©s √† cet usage √©taient modifi√©s avant d'√™tre admis au service actif. Ils √©taient peints en gris pour les rendre moins voyants par l'aviation et ils √©taient arm√©s souvent de canons antia√©riens. Les paqueb…